Décollage de la table d'orientation... Le ciel s'assombrit au loin...

On va poser la météo est bizarre aujourd'hui...

Le Salève reste bien protégé pour voler par léger foehn...

Dans les Alpes, les situations de foehn du Sud se produisent lorsqu’une dépression se déplace entre le golfe de Gascogne et les Baléares et que les pressions sont plus élevées au Sud qu’au Nord des Alpes.

Si les courants sont orientés au Sud en altitude, les vents, en s’abaissant, suivent les vallées. Ainsi, le foehn prend une orientation Est à Viège ou à Montana, Sud/Sud-est à Aigle. Lorsqu’il est suffisamment puissant, le foehn pourra s’étendre jusqu’à Lausanne. Dans son prolongement, les airs prendront une orientation Nord-est en région genevoise et resteront généralement faibles.

L’établissement du foehn en Valais est généralement précédé par l’arrivée de la Lombarde dans la vallée du Rhône. Dans ce genre de cas, Viège et Montana seront aux premières loges. Ce vent d’Est/Nord-est se maintiendra pendant tout l’épisode de foehn.

Par vent du Nord, le Tessin en est également soumis au phénomène, d’où l’appellation de foehn du Nord. Mais cette fois les rôles s'inversent, les versants Nord des Alpes devenant gris et froids. Les versants Sud des Alpes profiteront alors d’un temps ensoleillé et chaud.

La fin du foehn

Le foehn peut s’atténuer de deux façons:

- Lorsque les différences de pression entre Nord et Sud diminuent de manière significative. Dans ce cas, le vent fait faiblir progressivement.

- A l’arrivée d’un front froid par l’Ouest, ce qui se traduit par une rotation des vents assez rapide, le retour des précipitations et surtout par une nette baisse des températures.

19_05_12.jpg